Focus sur la prostate

accueil 5 santé 5 connaître son corps 5 Focus sur la prostate

La prostate, c’est quoi ?

La prostate est une glande de l’appareil génital dit « masculin », que l’on retrouve chez les hommes cisgenres et les femmes transgenres. Sa fonction principale est de sécréter le liquide séminal, qui constitue une bonne partie du sperme. La prostate est située sous la vessie, au-dessus du périnée et à l’avant du rectum.

La prostate est souvent évoquée dans un contexte médical, en raison des complications qu’elle peut générer avec l’âge. Néanmoins, elle peut également être mobilisée dans la sexualité et être source de plaisir.

Troubles et pathologies de la prostate


Plusieurs problèmes peuvent affecter la prostate. Les plus fréquents sont :

la prostatite, qui se caractérise par une inflammation de la prostate,

l’hypertrophie bénigne de la prostate aussi appelée adénome de la prostate, qui correspond au grossissement de la prostate, qui est très courant chez les personnes plus âgées.

Ces problèmes peuvent se manifester par des symptômes similaires. En cas de troubles urinaires, d’augmentation des envies d’uriner ou de difficultés à uriner, il est impératif de consulter son médecin.

Le cancer de la prostate, quant à lui, évolue souvent très silencieusement. C’est pourquoi un dépistage par palpation et dosage du PSA est recommandé tous les ans après 50 ans.

Et le plaisir dans tout ça ?

On l’a dit, la prostate, ce n’est pas qu’un enjeu médical ! Il peut avoir un grand intérêt dans la sexualité.

Souvent tabou par convention, l’orgasme prostatique se rapproche (dit-on) de l’orgasme clitoridien par son intensité. Ce type d’orgasme peut être obtenu par massage prostatique, avec un doigt ou un sextoy ou par pénétration anale.

Cela aura pour effet de stimuler la prostate et de provoquer une contraction des muscles du plancher pelvien. Cette forme d’orgasme n’est pas nécessairement accompagnée d’une éjaculation, et à la différence de l’orgasme pénien, elle se diffuse dans tout le corps.

Pour toucher la prostate, pas besoin d’aller très loin, elle se situe non loin de l’anus, à environ 5 à 7 cm de profondeur. Lors d’une pénétration, vous ne touchez pas directement la prostate, mais vous la stimulez à travers la paroi. Il est également possible de stimuler la prostate à travers un massage du périnée.

vos questions

Ma copine et moi on a commencé à tester de nouvelles choses, et elle me propose d'essayer la stimulation de la prostate...mais c'est pas un peu gay ?

Les pratiques sexuelles incluant la prostate sont souvent taboues dans la sexualité. Toutefois, ces pratiques n’ont rien à voir avec l’orientation sexuelle. Il n’est pas rare d’entendre des hommes hétérosexuels se questionner suite à la découverte du plaisir prostatique…Mais essayer de nouvelles choses avec une partenaire ne va pas brutalement modifier votre orientation sexuelle !

commodo neque. Aenean ut ipsum commodo venenatis,