Fétiches et Kinks : On vous en dit plus

accueil 5 Sexualités 5 pratiques et usages 5 Fétiches et Kinks : On vous en dit plus
Fétiches et kinks sexualités info santé

Je voudrais vous poser une question, mais c’est un peu honteux… En fait, j’aime boire l’urine de mes partenaires et je voudrais connaître les risques de transmissions des IST ? 

Jean

43, Paris

Les pratiques sexuelles sont très très très (très) nombreuses et variées. L’image traditionnelle que l’on peut avoir des relations sexuelles ressemble à : Un homme, une femme, mariés ayant des rapports sexuels en missionnaire. C’est là une généralisation qui peut mettre à mal l’accès au plaisir dans les relations que l’on peut avoir entre êtres humains consentants.

Les sexualités sont diverses et c’est un champ d’expérimentation infinie, où tout le monde peut se donner à ses envies les plus extraordinaires. La plupart des personnes ont des fantasmes, que l’on peut également appeler fétiche ou bien « Kinks » en anglais, terme que nous emploierons tout le long de cet article.

Comment définir les kinks ?

A la base, ce terme correspond à une boucle, un nœud mais dans le jargon américain, celui-ci se réfère à l’excentricité, la bizarrerie ou plus simplement la perversion sexuelle. En d’autres termes, les kinks c’est tous les intérêts sexuels alternatifs qui sont en dehors des formes traditionnelles plus conventionnelles, on peut également définir les kinks comme des pratiques particulières. Tout le monde connaît le fétichisme des pieds, qui est un kink ! Mais il existe aussi les waterplays/piss fetish, qui correspond à toute pratique incluant de l’urine ; on peut parler bien sûr du BDSM, du roleplay, de l’attirance pour les odeurs etc. Le champ des possibles est énorme.

Quels liens avec les rapports sexuels ?

Comme dit précédemment, beaucoup de discours se sont imposés à la sexualité, avec les bonnes et les mauvaises pratiques. Pourtant, quel est le but principal d’un rapport sexuel ?  Selon nous, c’est le plaisir. Un rapport sexuel doit être avant tout une source d’excitation et de plaisir, un moment de partage avec une ou plusieurs autres personnes. Ce plaisir peut être atteint par des millions de façons, chaque personne est unique dans sa manière d’accéder au plaisir sexuel. Ces discours imposés, poussent dans les retranchements, les expériences qu’on aurait souhaité avoir, avec un certain sentiment de honte, d’anormalité.

Il faut pouvoir sortir de ces discours pour accéder à d’autres formes de plaisirs, d’autres manières d’appréhender son corps et celui des autres. Bien sûr, toujours en respectant le consentement et l’intégrité de ses partenaires.

A qui en parler ?

Les écoutant-e-s de Sexualités Info Santé sont à votre écoute par livechat ou par mail.