Sélectionner une page

Violence de de genre : Quelques ressources

accueil 9 Sexualités 9 Discriminations et Violences 9 Violence de de genre : Quelques ressources
violences genre sexualités info santé

Cela a commencé par une claque puis des insultes, on se dit que c’est qu’une fois… Il s’excuse alors on pardonne et puis cela recommence.

Auriane

28 ans, Roquebrune

Qu’en est-il de ces violences ?

Dans la rue, à la maison, physique ou psychologique, la violence à l’égard des femmes est fréquente. Depuis quelques années, les femmes osent davantage parler des insultes et des coups dont elles sont victimes. Si les viols font toujours aussi peu l’objet de condamnations pénales, ils sont de plus en plus évoqués sur la place publique (réseaux sociaux, médias). Les meurtres de femmes par leurs conjoints et ex-conjoints sont désormais qualifiés de féminicides. Ils restent au cœur d’une domination masculine confondant trop souvent virilité et brutalité.

A la lueur d’événements récents, force est de constater que gifler une femme n’est pas perçu par tout le monde comme une violence inacceptable. De même que le cyberharcèlement violent qui frappe de nombreuses femmes, par exemple des streameuses ou des youtubeuses.

Focus sur les violences conjugales  Dans les couples, la violence n’est pas toujours présente d’emblée. Elle s’insinue parfois très progressivement selon ce qu’on appelle le cycle de la violence particulièrement connu dans le cadre des violences conjugales. Après un début de relation idyllique, des tensions apparaissent qui débouchent sur une explosion de la violence. L’auteur de ces violences dit ensuite qu’il regrette les mots qu’il a pu dire, les coups qu’il a donnés. Il cherche à se justifier en culpabilisant la victime, accusée d’avoir provoqué la violence. La victime accepte la pacification, au moins provisoire, des relations, surtout si elle est enceinte ou si le couple a des enfants.

Que faire dans ces situations ?

Vous êtes une femme et vous êtes victime de violences en tant que femme ? Vous êtes témoin de violences envers une femme ? Que faire ?

Certaines violences peuvent ne pas apparaitre comme telles. Un geste ou un mot peuvent-ils être considérés comme violents ou pouvant mener à de la violence ? Certains outils peuvent vous permettre d’y voir plus clair, pour vous ou pour des femmes que vous connaissez. Le violentomètre établit une distinction entre une relation saine, des relations qui comportent de la violence et d’autres qui mettent directement en danger.

Comment réagir si vous vous sentez en danger ?

Que vous souhaitiez porter plainte ou pas, vous pouvez solliciter les organismes suivants :

– Le 3919, 7 jours sur 7, 24h sur 24 (numéro invisible sur les factures) www.solidaritefemmes.org / https://www.facebook.com/solidaritefemmes /

France Victimes 116 006 : 7 jours/7 de 9h à 19h. Appel gratuit. Vous informe et vous accompagne tant sur le plan psychologique qu’administratif ou judicaire.

– Sur Parcours Victime https://parcours-victimes.fr/ vous trouverez de précieuses informations en fonction de vos besoins.

Vous pouvez également faire un signalement en ligne par Tchat 24h/24 de manière anonyme et confidentielle.

Ce service est animé par des policiers et gendarmes (hommes et femmes) spécialement formés. Vous pouvez ainsi signaler des faits de violences sexuelles et/ou sexistes ou tout simplement obtenir des informations, des conseils ou une assistance.

Les permanences du Planning Familial peuvent vous accueillir dans toute la France ainsi que les Centres d’Information Droits des Femmes et des Familles (CIDFF).

Pour en savoir plus vous pouvez consulter les sites suivants :

https://arretonslesviolences.gouv.fr/

https://www.guide-protection-numerique.com/je-suis-victime-de-cyberviolences-conjugales

https://www.centre-hubertine-auclert.fr/

https://orientationviolences.hubertine.fr/

https://www.culture.gouv.fr/Actualites/Journee-internationale-de-lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes

Pour en savoir plus vous pouvez consulter les sites suivants :

https://arretonslesviolences.gouv.fr/

https://www.guide-protection-numerique.com/je-suis-victime-de-cyberviolences-conjugales

https://www.centre-hubertine-auclert.fr/

https://orientationviolences.hubertine.fr/