Sélectionner une page

Australie : Eradication des infections au VIH ?

25 Juil 2023 | Actus

Ce lundi 24 juillet, des chercheurs ont annoncé qu’un quartier de Sydney est en passe de devenir le premier endroit au monde où le virus du VIH ne se transmet plus. Entre 2010 et 2022, les nouvelles infections chez les hommes homosexuels ont chuté de 88 % dans le quartier d' »Inner Sydney ».

Autrefois épicentre de l’épidémie de VIH en Australie, un quartier de Sydney est en train de devenir le premier lieu au monde où le virus ne se transmets plus, selon les chercheurs.

Autrefois épicentre de l’épidémie de VIH en Australie, ce quartier de Sydney est en train de devenir le premier lieu au monde où le virus ne se transmet plus, selon les chercheurs. Lors de la conférence scientifique sur le VIH qui se tient à Brisbane du 23 au 26 juillet 2023, les chercheurs ont annoncé que les nouvelles infections chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes ont chuté de 88 % entre 2010 et 2022. Seuls 11 nouveaux cas de VIH ont été enregistrés dans ce quartier l’année dernière, soit « un nombre extraordinairement faible pour un endroit qui était au cœur de l’épidémie australienne de VIH », selon Andrew Grulich, épidémiologiste.

Plusieurs autres régions, notamment au Royaume-Uni et en Europe occidentale, ont également connu une baisse rapide de nouveaux cas de VIH, mais aucun endroit n’a atteint une baisse aussi importante, près de 90 %. Cependant, bien que les nouvelles infections soient en forte baisse, le VIH n’est pas encore éliminé, et pour cela, il faudrait espérer « un vaccin et un traitement », selon le Pr Grulich. De plus, une disparité existe également entre les quartiers en fonction des taux de dépistage et de l’utilisation de la PrEP, qui réduit le risque de transmission du VIH pendant les rapports sexuels, d’après l’épidémiologiste.

AUTRES ACTUS

Journée Internationale du Coming-Out

Journée Internationale du Coming-Out

Le 11 octobre marque la journée internationale du coming-out. L’origine de cette journée remonte à la Pride de Washington du 11 octobre 1987. Ce jour-là, 500 000 personnes manifestent à Washington DC pour l’égalité des droits des personnes LGBTQ+. L’année suivante, à...