Sélectionner une page

Papillomavirus : Une campagne de vaccination dans les collèges

1 Mar 2023 | Actus

Emmanuel Macron a annoncé le lancement, dès septembre 2023, d’une campagne de vaccination contre le papillomavirus au collège, auprès des élèves de 5ème. D’autre part, les infirmiers, sages-femmes et pharmaciens pourront prescrire le vaccin contre le HPV.

Le papillomavirus est un virus à l’origine de différentes infections de la peau et des muqueuses. Il en existe près de 200 types qui, le plus souvent, sont banals mais lorsqu’ils se chronicisent cela peut évoluer vers un stade de cancer. Chaque année, le HPV provoque environ 30 000 lésions précancéreuses du col de l’utérus et 6 000 cas de cancers.

La vaccination est ainsi recommandée pour éviter ces aggravations et elle est efficace lorsqu’elle est réalisée avant le commencement de la vie sexuelle, c’est-à-dire entre 11 et 14 ans et jusqu’à l’âge de 19 ans. Selon une étude suédoise publiée en octobre 2020 dans The New England Journal of Medicine « le risque de cancer du col de l’utérus chez les participantes qui avaient commencé à se faire vacciner avant l’âge de 17 ans était inférieur de 88% à celui des participantes qui n’avaient jamais été vaccinées ». Le problème est qu’actuellement le taux de couverture vaccinale est insuffisant avec 37 % pour les filles et 9 % pour les garçons. L’objectif serait d’atteindre 70 % d’ici 7 ans.

C’est pour cela qu’Emmanuel Macron a annoncé mardi 28 février le lancement, dès la rentrée 2023, d’une campagne de vaccination gratuite pour tous les élèves en classe de 5ème. L’Etat espère alors permettre à 800 000 élèves par an d’être protégés contre les cancers liés au HPV. Un accord parental sera nécessaire avant toute injection. Par ailleurs les pharmaciens, sages-femmes et infirmiers pourront prescrire et injecter, dès septembre, les doses de vaccin et ce dès 11 ans.

AUTRES ACTUS

Journée Internationale du Coming-Out

Journée Internationale du Coming-Out

Le 11 octobre marque la journée internationale du coming-out. L’origine de cette journée remonte à la Pride de Washington du 11 octobre 1987. Ce jour-là, 500 000 personnes manifestent à Washington DC pour l’égalité des droits des personnes LGBTQ+. L’année suivante, à...