Sélectionner une page

Papillomavirus : vaccination généralisée pour les 5ème

4 Sep 2023 | Actus

Emmanuel Macron avait annoncé en février le lancement d’une campagne de vaccination contre le papillomavirus (HPV) ciblant les élèves de 5ème au collège, cette dernière aura lieu dès septembre 2023. De plus, les infirmiers, sages-femmes et pharmaciens auront le droit de prescrire le vaccin HPV.

Le papillomavirus engendre diverses infections cutanées et muqueuses, avec près de 200 types identifiés. La plupart du temps, ces infections sont bénignes, mais en cas de chronicisation, elles peuvent évoluer vers un état pré-cancéreux. Chaque année, le HPV est responsable d’environ 30 000 lésions précancéreuses du col de l’utérus et de 6 000 cas de cancer. La vaccination est donc fortement recommandée pour prévenir ces complications. Son efficacité est maximale avant le début de l’activité sexuelle, c’est-à-dire entre 11 et 14 ans et jusqu’à 19 ans.

Une étude suédoise publiée en octobre 2020 dans le New England Journal of Medicine a montré qu’en commençant la vaccination avant 17 ans, le risque de cancer du col de l’utérus était réduit de 88 % par rapport à celles qui n’avaient jamais été vaccinées. Cependant, le taux de couverture vaccinale actuel reste insuffisant, avec une couverture de seulement 37 % chez les filles et 9 % chez les garçons. L’objectif est d’atteindre 70 % de couverture d’ici 7 ans. Afin de combler ce déficit, Emmanuel Macron a annoncé le 28 février dernier la mise en place d’une campagne de vaccination gratuite dès la rentrée 2023 pour tous les élèves en 5ème.

Cette initiative vise à protéger jusqu’à 800 000 élèves par an contre les cancers liés au HPV. Un consentement parental sera nécessaire avant toute vaccination. De plus, à partir de septembre, les pharmaciens, sages-femmes et infirmiers auront la possibilité de prescrire et d’administrer le vaccin dès l’âge de 11 ans.

AUTRES ACTUS

Journée Internationale du Coming-Out

Journée Internationale du Coming-Out

Le 11 octobre marque la journée internationale du coming-out. L’origine de cette journée remonte à la Pride de Washington du 11 octobre 1987. Ce jour-là, 500 000 personnes manifestent à Washington DC pour l’égalité des droits des personnes LGBTQ+. L’année suivante, à...